Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Justice : il a comparé le recteur de la Catho d'Angers à Hitler

0 04.09.2017 20:19
Le maître de conférences en psychologie est poursuivi pour injure publique.

Le maître de conférences en psychologie est poursuivi pour injure publique.

Archives Le Courrier de l'Ouest - Laurent COMBET

Il a diffusé par mail une caricature tirée d’une vieille édition de Charlie Hebdo. Elle représente le Christ, avec la mention « Jésus revient ». Derrière lui se trouve Hitler, avec une bulle disant : « Moi aussi ». Et le titre : « La dérive intégriste de l’Université catholique d’Angers ». L'auteur du courrier électronique est maître de conférences en psychologie à l'Université catholique de l'Ouest à Angers et visait directement le recteur de l'institution.

L'enseignant de 63 ans était poursuivi ce lundi au tribunal correctionnel pour injure publique. Il n'a pas hésité à en ajouter pendant l'audience. 
Il reconnaît avoir envoyé cette caricature par mail « à 37 collègues ». Il aurait arrosé plus largement en réalité, jusqu’au pape François, via un courrier au nonce apostolique de France.

Maître Nathalie Valade, pour la partie civile, a constaté que le recteur était clairement « identifié », qu’il était assimilé publiquement à Hitler, et que les propos étaient bien « injurieux ». Elle a réclamé 5 000 € de dommages et intérêts pour le recteur.

Le tribunal rendra sa décision le 4 octobre.


Plus d'informations dans Le Courrier de l'Ouest de ce mardi.

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.