Hépatite C : des stylos injecteurs plus simples à utiliser ?

Les Français auraient-ils plus de difficultés que leurs voisins européens à utiliser les stylos injecteurs ViraféronPeg (peg-interféron alfa-2b) ? En février 2012, le Pr Albert Tran de l’hôpital de l'Archet à Nice, lançait une alerte concernant des dysfonctionnements de ces dispositifs médicaux indiqués dans le traitement de l’hépatite C. Parmi eux, des pistons bloqués, des volumes délivrés inadéquats… Or, aucun signalement de ce type n’a été relevé à l’échelle européenne.

En mars 2012, l’Agence européenne du Médicament (EMA), saisie par l’Agence nationale de Sécurité du médicament et des Produits de santé (ANSM), n’a relevé « aucune alerte similaire dans les autres Etats membres de l’Union européenne. Les appels auprès de la firme – le laboratoire MSD - pour dysfonctionnements du stylo sont restés faibles et stables ». Pour les deux agences, ceux-ci « seraient ainsi la conséquence d’une mauvaise utilisation du stylo avec un non-respect des différentes séquences de manipulation ».

Comme en février 2012, l’ANSM insiste sur la nécessité de « sensibiliser les professionnels de santé et les patients à la bonne utilisation du stylo injecteur ». L’EMA a également demandé « une simplification et une clarification des documents d’information des patients. En particulier, la notice d’utilisation remise aux patients par les professionnels de santé ».

Enfin, « le laboratoire MSD devra modifier la conception du stylo », ajoute l'agence française. Les changements apportés au dispositif devraient être déposés d’ici la fin de l’année auprès de l’EMA.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.