Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Grand Ouest Un nouveau cœur Carmat implanté au CHU de Nantes

0 30.08.2016 10:39
Grand Ouest. Un nouveau cœur Carmat implanté au CHU de Nantes

Grand Ouest. Un nouveau cœur Carmat implanté au CHU de Nantes

Photo archives Presse Océan

Un nouveau patient aurait reçu à Nantes un cœur artificiel développé par la société Carmat.

L'intervention se serait déroulée en fin de semaine dernière à l'hôpital Laënnec du CHU où une autre opération du même type s'était déroulée voici quelques mois.

Sans révéler le lieu de la transplantation, la société Carmat a confirmé lundi soir « que la première implantation de son cœur bioprothétique dans le cadre de l'étude Pivot a été effectuée ».

Il s'agit de la seconde phase d'essais de la prothèse. La première concernait quatre patients, aujourd'hui décédés.

Mais l'objectif d'une survie à trente jours après implantation pour au moins la moitié d'entre eux avait été atteint.

Si la seconde phase est concluante, Carmat peut espérer obtenir le feu vert pour commercialiser. Le 13 juillet, Carmat avait annoncé avoir obtenu l'aval des autorités françaises pour démarrer cette étude, qui doit porter sur "20 à 25 patients suivis à 180 jours" dans dix centres d'implantation en Europe.

Principales nouveautés de cette étude: les personnes implantées seront suivies pendant 180 jours (contre un objectif de suivi à 30 jours dans l'étude de faisabilité), et il pourra s'agir de personnes éligibles à la greffe cardiaque, mais ayant peu de chance de recevoir un cœur.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.