Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football Régis Brouard : "Il ne nous manque pas grand-chose"

0 27.02.2016 11:33
Régis Brouard : "L'équipe a fait le match qu'on attendait d'elle". Photo CO - Marie DELAGE

Régis Brouard : "L'équipe a fait le match qu'on attendait d'elle". Photo CO - Marie DELAGE

Les Chamois ont concédé le nul vendredi soir à domicile face au Havre (0-0). Au classement, les Niortais sont toujours 17e.

 

Régis Brouard, entraîneur de Niort : "On a affronté une équipe de haut de tableau, très pragmatique, difficile à manœuvrer. On l'a contrariée, mais on a du déchet technique. Mon équipe a fait le match qu’on attend d’elle. On sent qu’il ne nous manque pas grand-chose et peut-être beaucoup en même temps. Les mecs ont mouillé le maillot, il y a eu un investissement beaucoup plus important, cela ressemblait à quelque chose, c’était mieux que les derniers matches à domicile, dans l’envie. Il y avait la place mais il manque l’essentiel. On a eu un moment fort en début de deuxième mi-temps, on n’a pas ce petit brin de réussite, quelque chose qui peut nous sourire".

 

David Kiki, défenseur des Chamois : "Vu le match qu’on a fait, on méritait peut-être un peu mieux. On n’a pas encaissé de but, et on a stoppé la série des défaites. On a tout donné mais cela ne passe pas. Il reste dix journées, on n’a pas le choix, on ne va pas lâcher".


Bob Bradley, entraîneur du Havre : "Les joueurs veulent gagner tous les matches. On essaye de développer du jeu mais c’est difficile sur une surface comme ça. On ne se cache pas derrière cette excuse, il y a des comportements de jeu qu’on doit encore améliorer. On était au courant que cela avait été difficile pour pas mal d’équipes ici. On était venu pour essayer de jouer et de gagner. Cela ne s’est pas passé comme prévu. Mais on est sur trois matches consécutifs sans prendre de but, c’est important. On n’a pas concédé trop d’occasions. Plus le match passait, plus on était en contrôle, et notre meilleure période, c’est sans doute les 20 ou 25 dernières minutes".


 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.