Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football - Ligue 2 Denis Renaud partage la tristesse d'Alain Casanova

0 20.05.2017 18:35

Le rideau est tombé, vendredi 19 mai, sur le championnat de Ligue 2. Les Chamois niortais ont terminé leur saison par une défaite sur le terrain de Lens (1-3). En dépit de leur succès, les Sang et or n'accèdent pas à la Ligue 1. Ils terminent à la quatrième place du classement.

Denis Renaud, entraîneur des Chamois niortais : « On a été menés 2-0 très rapidement. Cela a rendu la tâche beaucoup plus difficile. On savait qu'il y aurait énormément d'ambiance, que le public allait pousser son équipe. Mais, après une première mi-temps compliquée parce qu'on a eu du mal à ressortir le ballon, on a fait une très bonne deuxième mi-temps, très enlevée. On ne s'est pas arrêtés alors qu'on était menés à la pause. J'ai vu des garçons qui sont allés au bout d'eux-mêmes. A 2-1 on a deux grosses occasions d'égaliser. Il n'aurait pas été illogique qu'on revienne. On a fait le match qu'on devait faire. On avait joué le jeu contre Strasbourg, on a fait de même contre Lens. J'ai une grosse pensée pour Alain Casanova, je partage sa tristesse ».

Alain Casanova, entraîneur du RC Lens : « L'objectif était de gagner pour ne pas avoir de regrets… Malheureusement, le scénario est très dur pour nous. Sur notre troisième but, on était seconds, et après, en très peu de minutes, on est éliminés. C'est dur, frustrant, pour l'équipe, le club et le public. C'est un club qui mérite vraiment de retrouver la Ligue 1. Cela ne s'est pas joué ce soir. On paie cher certains points qu'on a lâchés à l'image de notre début de saison, le temps d'intégrer notre modèle de jeu… L'ambiance dans le vestiaire était pesante, et il y avait de quoi. Imaginez-vous la déception et la frustration… Demain sera un autre jour. Je ne vais pas rejeter la faute sur les autres, j'étais venu pour monter et on ne réussit pas. C'est un échec personnel ».

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.