Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football Le Mans FC revient au point de départ : rendez-vous devant la DNCG

0 27.08.2013 09:01
Le feuilleton du Mans FC n'est toujours pas terminé. Le club se retrouve au point de départ.

Le feuilleton du Mans FC n'est toujours pas terminé. Le club se retrouve au point de départ.

Photo Presse-Océan - Nathalie Bourreau

Le Mans FC a gagné une bataille mais le club manceau n'a pas encore remporté la guerre, loin de là. Si ce lundi le tribunal administratif de Nantes a suspendu la décision de la Fédération française de football de reléguer le club manceau en CFA, cela ne signifie pas pour autant que ce dernier est automatiquement réintégré en National.

La FFF a désormais quinze jours pour réexaminer la situation sportive du Mans FC. Elle peut donc l'inclure en troisième division (où trois journées ont déjà été disputées), ou bien justifier sur le fond que le club doit repartir en CFA (où deux journées ont déjà été jouées).

Henri Legarda et ses conseillers se retrouvent donc au même point qu'au mois de mai dernier, au soir de leur relégation sportive en National : ils vont devoir se présenter devant la Direction nationale de contrôle de gestion, à laquelle ils devront présenter des garanties financières et un budget suffisants pour évoluer en National. C'est ce qu'a expliqué le président manceau aux joueurs et salariés du club, ce lundi en fin d'après-midi (et répété par le jeune espoir Quentin Beunardeau sur son compte twitter).

Le feuilleton du Mans FC n'est donc pas encore terminé, surtout que le club a encore rendez-vous avec la justice, pas plus tard que ce mardi au tribunal de commerce du Mans, qui doit rendre son jugement concernant la demande de redressement judiciaire formulée par l'Urssaf le 23 juillet dernier.


 

Retrouvez ici le communiqué officiel du Mans FC, pubié ce lundi soir : 

"Le Mans FC a constaté aujourd’hui avec satisfaction que le Tribunal administratif de Nantes a fait droit aux arguments du club et a reconnu l’existence de doutes sérieux sur la légalité de la décision de la commission d’appel de la DNCG. 

Le Tribunal Administratif a ainsi suspendu l’exécution de cette décision et enjoint la Fédération Française de Football et la Ligue de Football Professionnel de réexaminer la situation de la SASP Le Mans FC dans un délai de 15 jours.

En outre, le Tribunal Administratif a condamné la Fédération Française de Football à verser au Mans FC une somme de quatre mille euros."

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.