Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Football Angers-SCO : Ismaël Traoré (Brest), la première recrue [vidéo]

0 09.06.2015 16:01
  • Ismaël Traoré (maillot bleu), ici face à Ecuele-Manga, a déjà joué L1.

    Ismaël Traoré (maillot bleu), ici face à Ecuele-Manga, a déjà joué L1.

  • Photo AFP

    En coupe de France, Ismaël Traoré a battu les Choletais en janvier

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Laurent COMBET

    Ismaël Traoré ici avec Sedan en 2011 à Jean-Bouin face au SCO de Doré

Comme annoncé depuis plusieurs semaines, le défenseur central du Stade brestois Ismaël Traoré (28 ans) s'est engagé avec le SCO. Le président angevin, Saïd Chabane, lui a en effet souhaité la bienvenue via Twitter, ce mardi après-midi : "La ville, le club et les supporters souhaitent la bienvenue à Ismaël Traoré #angers". En fin de contrat, l'Ivoirien a disputé 36 matches de L2 cette saison.

Ismaël Traoré figurait dans l'équipe type de Ligue 2 cette saison établie par la Ligue profesionnelle de football (LFP) et a donc été honoré en mai à Paris aux trophées UNFP.

 

 

 

 

 

Il a déjà disputé aves le Stade Brestois 17 matches de ligue 1 en 2012-2013 et deux matches avec la sélection de Côte-d'Ivoire (toujours en 2013).

Ismaël Traoré a aussi fait les beaux jours de Sedan avant de signer à Brest. Voici en vidéo un aperçu de son savoir-faire en 2012.

 

 

 

Plus d'informations dans Le Courrier de l'Ouest de mercredi.

Pour télécharger le journal, cliquez ici

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.