Euro 2012 : précautions santé si vous allez en Ukraine

Le championnat d’Europe de football qui se déroulera du 8 juin au 1er juillet 2012 en Ukraine et en Pologne, va naturellement rassembler des dizaines de milliers de supporters. Ferez-vous partie de ceux qui iront soutenir leurs champions ? Dans ce cas et à quelques semaines du départ, il est tout juste temps de prendre vos précautions. Le ministère des Affaires étrangères en effet, rappelle aux candidats voyageurs ses recommandations sanitaires.

Avant de partir

Un carnet de vaccination à jour est indispensable bien sûr. Mais ce n’est pas suffisant ! L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le ministère français des Affaires étrangères insistent particulièrement sur l’importance de la vaccination contre la rougeole. Et cela « en raison d’une recrudescence des cas signalés fin 2011 et début 2012 en Ukraine ».

Les vaccinations contre la grippe et la tuberculose (BCG) sont également vivement conseillées, même si cette dernière n’est plus obligatoire en France. L’OMS invite notamment les « femmes enceintes, les personnes âgées ou souffrant d’une pathologie chronique ou d’une déficience immunitaire à se faire vacciner avant de partir.

La prévention des infections sexuellement transmissibles (IST) doit également être au cœur des préoccupations. L’Ukraine en effet, présente le taux de prévalence du SIDA le plus élevé d’Europe. C’est pourquoi l’OMS rappelle quelques considérations de bons sens : « le SIDA et toutes les IST peuvent se transmettre lors d’un acte hétérosexuel ou homosexuel, même si le partenaire paraît en bonne santé ». Elle insiste par conséquent, sur l’importance du recours au préservatif, qui protège contre toutes les IST.

Une fois sur place…

Quelques règles simples d’hygiène alimentaire permettent également d’éviter des désagréments comme les diarrhées, par exemple. L’OMS recommande donc de s’assurer de la bonne conservation des aliments, de leur cuisson à une température suffisamment élevée. Un autre conseil : ne consommez pas l’eau du robinet, ni celle d’une bouteille qui n’aurait pas été ouverte devant vous.

Et enfin, le lavage des mains à l’eau chaude et au savon demeure bien entendu la règle numéro un en matière d’hygiène. Glissez également dans la valise un flacon de gel hydroalcoolique désinfectant. Il vous sera bien utile en cas d’absence de point d’eau.

Si vous prévoyez de partir en Ukraine pour cet événement sportif, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant. « Une assurance couvrant les frais médicaux et de rapatriement sanitaire pourra également vous être utile » conseille le ministère.

Pour tout savoir, consultez les sites de l’OMS et du ministère des Affaires étrangères.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.