Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Edito : Nelson Mandela, père d’Obama et fils de Gandhi

0 06.12.2013 08:22
Bruno Geoffroy, rédacteur en chef du Courrier de l'Ouest.

Bruno Geoffroy, rédacteur en chef du Courrier de l'Ouest.

Photo Le Courrier de l'Ouest

Ce jour-là, le 11 février 1990, la conscience du monde s’est incarnée en un homme. Et dieu qu’il était beau cet homme qui sortait de prison après 27 années de détention ! Les épreuves auraient dû le voûter, elles l’avaient grandi. En quelques minutes, quelques pas au milieu de la foule, on comprit que Nelson Mandela s’attacherait à se montrer digne du mythe qu’il était devenu derrière les barreaux.

Sa disparition est d’abord celle du symbole de la lutte de l’Homme noir et sans doute toutes les femmes et tous les hommes noirs de la terre doivent-ils ressentir aujourd’hui une émotion particulière. Nelson Mandela est celui qui a montré qu’un autre futur était possible pour tout un continent. Bien au-delà de l’Afrique, il est celui qui a ouvert la voie à l’élection d’un président noir aux États-Unis.

Mais il a fait bien plus que cela et sa mort nous touche quelle que soit la couleur de notre peau. En passant deux décennies en Afrique du Sud, Gandhi ignorait qu’il inspirerait la pensée d’un petit enfant pauvre devenu combattant de la liberté. Nelson Mandela a fait le pari de la non-violence avant de commencer à basculer dans la lutte armée.

Résistant, il s’est battu « contre la domination blanche ». Chef d’État, il s’est battu « contre la domination noire ».

Nelson Mandela a pardonné. Et c’est avec ce pardon qu’il est entré dans l’Histoire universelle à une place que bien peu d’hommes occupent à ses côtés. Son pardon n’empruntait rien à l’oubli du passé. Il faisait naître une promesse d’avenir.

Par Bruno Geoffroy, rédacteur en chef du Courrier de l'Ouest

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.