Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Economie La Carrosserie Industrielle Niortaise (CIN) met un pied en Vendée

0 26.05.2016 11:04
Dans le vaste atelier de la Carrosserie Industrielle Niortaise (CIN), le travail ne manque pas

Dans le vaste atelier de la Carrosserie Industrielle Niortaise (CIN), le travail ne manque pas

BENOIT FELACE

Pour trouver une PME déprimée, défaitiste, il faudra frapper à une autre porte.

Dans les 3 000 m2 d’atelier de la Carrosserie Industrielle Niortaise (CIN), implantée à quelques encablures de l’avenue de La Rochelle, rue Alfred Nobel, à Niort, ça bosse.

Les commandes sont au rendez-vous. Le gérant et commercial, Christian Morisseau, arrivé dans l’entreprise il y a 13 ans par la voie de l’intérim, aime jeter un œil sur ces camions terminés ou sur le point de l’être.

Le métier est aussi passionnant qu’exigeant. Pas de place, ici, pour l’approximation. « On équipe du poids lourd. Nous partons d’un châssis nu et de sa cabine et nous implantons le reste en fonction de l’activité du client. Certains ont besoin d’un bras ou d’une grue, les deux parfois, d’une benne-grue, d’un plateau », explique le patron des lieux.

Lui ne rend aucun compte à des actionnaires. Créée en 1983, quelques mois après le naufrage de la Cifrag, sous forme d’une société coopérative ouvrière de production, la CIN emploie des salariés qui sont aussi, pour la majorité d’entre eux, des associés.

46 salariés à ce jour, dont 35 associés disposant, chacun, d’une voix. « Les grandes orientations de l’entreprise se décident ensemble et les bénéfices sont partagés équitablement. Le gérant que je suis ne touche pas davantage que tel ou tel technicien », souligne Christophe Morisseau.

Soucieuse de jouer la carte de la proximité auprès de ses clients comme de ses fournisseurs, la CIN vient d'ouvrir une agence en Vendée. Elle sera inaugurée demain vendredi à La Roche-sur-Yon. Une première agence avait été ouverte près de Limoges en 2009.

A lire dans "Le Courrier de l'Ouest" du vendredi 27 mai, édition Deux-Sèvres.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.