Ebola en RDC : quatre nouveaux morts dont trois soignants

La flambée de fièvre hémorragique à virus Ebola continue de sévir en République démocratique du Congo (RDC). Au 5 septembre dernier, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait recensé 28 cas dont 14 décès. Parmi ces derniers, figurent trois « agents de santé ».

« Les cas signalés et les décès se sont produits dans deux zones – 18 cas, dont 11 mortels à Isiro et 10 cas, dont 3 mortels à Viadana », explique l’OMS. Depuis le 21 août dernier, 4 décès supplémentaires ont donc été recensés.

« Le Ministère de la Santé de la République démocratique du Congo (RDC) continue de collaborer avec ses partenaires pour juguler la flambée », poursuit l’OMS. Pour l’heure, l’épidémie épargne les autres régions du pays. « Jusqu’à présent, le virus Ebola n’a pas été notifié en dehors d’Isiro et de Viadana », situées dans le nord-est.

Le virus Ebola est très contagieux et fréquemment mortel. L’OMS évoque un « taux de létalité de 25% à 90% ». D’après l’agence onusienne, « le virus est transmis par contact direct avec du sang, des sécrétions (salive, sang), des organes ou des liquides biologiques (sperme) de personnes infectées ». Il peut aussi se transmettre à l’homme lors de la manipulation d’animaux porteurs du virus ou malades, vivants ou morts : chimpanzés, gorilles et antilopes des bois.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.