Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Doué-en-Anjou Le bébé rhinocéros ne verra pas le jour cette fois au bioparc

0 18.09.2017 19:12
Espèce menacée, les rhinocéros noirs d'Afrique sont des animaux exceptionnels.

Espèce menacée, les rhinocéros noirs d'Afrique sont des animaux exceptionnels.

Après la perte d’un girafon il y un mois, celle du bébé rhinocéros noir d’Afrique est venue plomber le moral de l’équipe du bioparc douessin dans la nuit de dimanche à lundi. Au risque d’augmenter la déception déjà profonde, cette naissance devait être une première en France en captivité. Accablé, François Gay, directeur du bioparc douessin, rappelait lundi soir : « Comme avec la girafe Niamey, la femelle rhinocéros Tisa est primipare. Il s’agit d’une première grossesse. Cette grossesse s’était bien passée. Le plus dur semblait fait, mais il faut savoir rester humble devant la nature. »
Au terme d’un long travail dans la nuit, le bébé est sorti, mais en état d’asphyxie, il était condamné et n’a tenu que quelques minutes à peine.
Paradoxalement, les chances de succès augmentent lors de prochaines chaleurs pour la femelle. Un animal dont la fertilité n’allait pas de soi. Il faut donc rester confiant pour la suite.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.