Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Deux-Sèvres : trois fois moins de coupures de courant qu'en Vendée

0 25.04.2013 16:40
L'UFC-Que Choisir a critiqué jeudi les fortes inégalités entre les départements face aux coupures de courant.

L'UFC-Que Choisir a critiqué jeudi les fortes inégalités entre les départements face aux coupures de courant.

Photo AFP

L'UFC-Que Choisir a critiqué jeudi les fortes inégalités entre les départements face aux coupures de courant. Après une forte dégradation (elle avait grimpé de 50 minutes en 2002 à 200 en 2009), la durée moyenne des coupures au niveau national sur le réseau d'ERDF, qui assure la distribution du courant sur la quasi totalité du territoire s'est nettement améliorée, avec un temps moyen revenu à 73 minutes en 2011.

Mais dans le détail, la situation est moins rose. Les écarts vont de 1 à 10 entre le département le mieux et le moins bien loti: 20 minutes à Paris contre 195 minutes dans le Morbihan. La durée va du simple au double ou au triple dans certains départements voisins (45 minutes dans les Deux-Sèvres contre 136 en Vendée, ou encore 48 minutes dans l'Hérault contre 123 dans le Gard).

"Pire, il y a une forte dégradation dans certains des départements les plus touchés", déplore Alain Bazot, président de l'organisation de défense des consommateurs, en présentant jeudi une étude sur le sujet.

L'UFC incrimine les investissements en dents de scie dans le réseau d'ERDF, qui ont connu une reprise insuffisante, après une "chute vertigineuse" dans les années 90. L'association relève qu'ERDF n'a dépensé que 826 millions d'euros l'an dernier pour améliorer la qualité de son réseau (sur un total de 3 milliards investis), alors qu'il faudrait y consacrer 2 milliards par an d'ici 2020, selon la Cour des comptes.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.