Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Deux-Sèvres Soutenir un petit village du Népal

0 15.05.2015 19:55
  Dominique Meignan montre le village de Rapcha aidé par l'association. Photo CO - Marie DELAGE.

  Dominique Meignan montre le village de Rapcha aidé par l'association. Photo CO - Marie DELAGE.

Photo CO - Marie DELAGE

Dominique Meignan, marqué par le désastre du Népal, alors qu'il y effectuait un deuxième trek solidaire, veut initier des actions en direction des Deux-Sévriens et des établissements scolaires, pour venir en aide aux habitants de Rapcha. Rapcha est cette petite localité à laquelle vient en aide, depuis une vingtaine d'années, l'association « Au Népal, un village, une amitié en marche ». Cette dernière compte 80 bénévoles dont une partie sont des amateurs de trekking. Elle a financé successivement, depuis 1995, des actions scolaires, des travaux d'irrigation, la construction de l'école, d'un pont, d'un dispensaire, de poteaux électriques, soit environ 15 000 € par an.

« Le séisme a rendu inutilisables deux des trois bâtiments scolaires. Sur les 500 jeunes qui fréquentent l'établissement, 200 ne peuvent plus aller à l'école. Il faudra trouver rapidement 150 000 € pour reconstruire les deux bâtiments aux normes antisismiques » rapporte Dominique Meignan.

C'est la raison pour laquelle le Niortais a choisi de sensibiliser les Deux-sévriens et les écoles. « Certaines se sont déjà montrées intéressées par un échange avec l'école de Rapcha qui scolarise de la maternelle jusqu'au bac. Aussi, collèges et lycées du département peuvent-ils se manifester ».

Les particuliers peuvent également adresser des dons à l'association qui affiche une totale transparence : Gisèle Bonnet, trésorière de l'ANUVAM, « La Roche », 63490 Brousse.

Pour tous renseignements : Dominique Meignan, tél. 06 77 85 95 56.

 

A lire dans le Courrier de l'Ouest de samedi 16 mai, édition Deux-Sèvres

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.