Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Deux-Sèvres La grippe s'installe !

0 06.02.2013 11:55
Le Poitou-charentes comptait la semaine dernière 548 cas de grippe pour 100 000 habitants

Le Poitou-charentes comptait la semaine dernière 548 cas de grippe pour 100 000 habitants

Document rseau sentinelles

Selon le réseau Sentinelles, constitué de médecins généralistes, près de deux millions de personnes auraient consulté un médecin en France métropolitaine durant ces sept dernières semaines. La semaine dernière, l'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 856 cas pour 100 000 habitants (soit 546 700 nouveaux cas), au-dessus du seuil épidémique (171 cas pour 100 000 habitants). Au niveau régional, les incidences les plus élevées ont été notées en : Nord-Pas-de-Calais (2 093 pour 100 000 habitants), Rhône-Alpes (1 310), Limousin (1 228), Languedoc-Roussillon (974), Centre (852), Auvergne (851), Champagne-Ardenne (810), Provence-Alpes-Côte d’Azur (727), Bretagne (718), Alsace (689), Franche-Comté (685), Ile-de-France (655). Le Poitou-Charentes reste relativement épargné avec seulement 548 cas nouveaux la semaine passée. Concernant les cas rapportés, l'âge médian est de 21 ans et les hommes représentaient 47 % des cas.
Les cas de diarrhée aiguë ont été estimés, la semaine dernière, à 233 cas pour 100 000 habitants (en dessous du seuil épidémique), tout comme ceux de varicelle, 20 cas pour 100 000 habitants.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.