Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Deux-Sèvres Enquête sur une escroquerie : gare au lieutenant Tric

0 15.03.2016 10:59
L'enquête est menée au niveau national par la gendarmerie.

L'enquête est menée au niveau national par la gendarmerie.

Photo AFP - Philippe HUGUEN

Dans un communiqué, la CCI Deux-Sèvres se fait le relais de la gendarmerie qui mène actuellement une enquête relative à des faits d'escroquerie à l'encart publicitaire auprès des commerçants, artisans, auto entrepreneurs ayant créé ou repris une activité en 2015 sur l'ensemble du territoire national.

« Les auteurs ayant été ciblés, les enquêteurs tentent de retrouver les établissements qui ont été floués par un mode opératoire précis : un commercial sous le nom de « M. Meyer » propose par téléphone un encart publicitaire dans un magazine « Le Guide de la Ville », « Le Guide des Services », « L'Officiel des entreprises », « L'Officiel des artisans », ou dans un magazine édité au profit des Sapeurs-Pompiers de Paris ou de la Gendarmerie. Devant le refus de certains établissements, un individu se présentant comme membre des forces de l'ordre ou d'une quelconque organisation gouvernementale « Répression des Fraudes », « Brigade Financière » et quelquefois sous le nom d'un certain « Lieutenant Tric » reprend contact. Il demande alors à se faire verser la somme de 3 000 à 3 800 euros par chèque au nom d'une société, le « Groupe Sichel » représenté par un certain « M. Jacques », et propose d'envoyer un coursier pour récupérer le règlement. Un numéro de téléphone est laissé afin que l'établissement floué contacte le dit commercial. » 

À lire également dans « Le Courrier de l'Ouest » - édition des Deux-Sèvres du 16 mars

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.