Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Niort La fronde des greffiers contre une magistrate acariâtre…

0 24.03.2015 22:16
  • Photo CO

    Au TGI de Niort, le comportement d'un juge provoque la révolte des greffiers.

  • Document CO

    Les fonctionnaires du greffe ont voté un droit de retrait...

Depuis plus d'une semaine, la totalité des greffiers et personnels administratifs du Tribunal de Grande Instance de Niort refusent de travailler au côté d'une magistrate.

Au cours d'une assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue mardi 17 mars, les personnels ont voté à l'unanimité un « droit de retrait » après un nouvel épisode opposant la juge à une greffière. Elle aurait été insultée en pleine audience au début du mois de mars. Cette même greffière est depuis en arrêt maladie, requalifié depuis en « accident de travail », avec un arrêt médical d'un mois.

Le procès-verbal - dont l'édition du Courrier de l'Ouest de ce mercredi va publier de larges extraits - fait état « d'une attitude humiliante et vexatoire » de la juge. D'après ce même document, ce serait le troisième greffier à subir la mauvaise humeur constante et chronique de cette juge qui fait l'objet d'une enquête interne de la Chancellerie.

Depuis cette assemblée générale et de la motion signée par 39 personnels, la juge est aussi en arrêt maladie.

Contactée, la présidente du Tribunal de Grande Instance de Niort a confirmé qu'une enquête interne était en cours. La chef de juridiction a par ailleurs indiqué que l'absence de la greffière et de la magistrate n'entrainait aucun retard dans le prononcé des jugements et qu'aucun dysfonctionnement n'avait été constaté, à ce jour, au sein du TGI des Deux-Sèvres.

À lire ce mercredi 25 mars dans « Le Courrier de l'Ouest » - édition des Deux-Sèvres.

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.