Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Deux-Sèvres 58 infractions relevées sur des véhicules de transport

0 19.11.2016 15:58

De lundi à vendredi, l'Escadron départemental de Sécurité Routière des Deux-Sèvres a activé son « groupe transport ». Constitué de sept militaires, ce groupe se consacre exclusivement au contrôle des véhicules de transport de personnes et de marchandises sur l'ensemble de la zone de compétence gendarmerie du département (y compris autoroute A10 et A83) et tout particulièrement sur les communes de Saint-Maixent, Bessines, Frontenay-Rohan-Rohan et Limalonges.

Sur la période considérée, 106 infractions ont été constatées comme suit : deux infractions relatives à l'utilisation de l'appareil de contrôle ; 58 infractions relatives aux surcharges ; six infractions relatives à la vitesse ; cinq infractions diverses : téléphone, ceinture de sécurité ; 35 infractions à la réglementation générale.

Ces contrôles ont aussi donné lieu à 101 dépistages de l'alcoolémie qui se sont tous révélés négatifs.

Au cours de la semaine, c'est 23 790 € qui ont été acquittés dans le cadre des consignations (verbalisation des entreprises qui ne résident pas sur le territoire national). En raison des conditions météorologiques qui se dégradent, les gendarmes des Deux-Sèvres invitent à la prudence.

A lire aussi dimanche dans " Le Courrier de l'Ouest " - édition des Deux-Sèvres.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.