Décalage horaire : mode d’emploi

Cet été, vous partez loin ? Vous serez inévitablement confrontés aux effets du décalage horaire. Si vous partez vers l’est votre journée sera raccourcie, mais vers l’ouest elle va s’allonger... Envies irrépressibles de dormir pendant la journée, réveil intempestif au petit matin voire en pleine nuit… C’est à partir de 3 heures de décalage que ces effets se feront sentir. Quelques conseils pour ne pas gâcher la fête.

Avant le départ

Quelques jours avant le départ, vous pouvez essayer de vous adapter à la nouvelle heure. Si votre voyage est prévu vers l’est, essayez de vous lever et de vous coucher plus tôt. Si vous partez vers l’ouest, vous ferez naturellement l’inverse. La méthode est très efficace… pour ceux qui y parviennent ;

Même si ce n’est pas évident, efforcez-vous de bien dormir la nuit précédant le voyage.

Durant le vol

Privilégiez les vols de jour. Vous éviterez ainsi de perdre des heures de sommeil ;

Si vous voyagez de nuit, essayez de dormir. Cela implique d’éviter le café, l’alcool et les repas trop copieux. Et surtout ne tentez pas de lutter contre le sommeil. Lâchez prise… après tout, vous êtes en vacances.

Pendant le séjour

Dès votre arrivée, adoptez les horaires et le rythme de vie du pays visité ;

Essayez de ne dormir que la nuit, et de rester éveillé durant la journée. Cela implique, au moins au début, d’éviter les siestes… Ce serait le meilleur moyen d’être réveillé à 4h du matin la nuit suivante.

Prenez vos repas aux heures appropriées… et même si ce sont les vacances, modérez votre consommation d’alcool ;

Si vous le pouvez, évitez les réunions ou les acticités « exigeantes » pendant au moins 24 heures.

Si vous ne partez que quelques jours, vous ne parviendrez pas à « récupérer » à 100%. Prévoyez du temps au retour, pour reprendre les heures de sommeil que vous aurez perdues.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.