Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Courrier des lecteurs : "Parfois, j'aimerais vraiment qu'elle soit Présidente…"

0 23.04.2012 14:50
Marine Le Pen, la candidate du Front national.

Marine Le Pen, la candidate du Front national.

Photo AFP

Au Courrier des lecteurs lundi matin, au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle, un cri du cœur de Margarida, d'Angers.

"Lorsque vous avez voté pour Mme Le Pen dimanche, vous avez dit oui à ses idées. Vous avez dit oui à me discriminer, moi, une immigrée.

Savez-vous la blessure que l'on ressent lorsqu'on découvre que 18% des votants pensent que vous êtes le problème de leur pays ?

Savez-vous que moi et mes parents, nous avons toujours travaillé ? Jamais, nous n'avons eu de problème à trouver du travail. Nous payons nos impôts, nous consommons.

Vous avez dit oui, entre autres, pour qu'on ne soit pas prioritaire pour les soins médicaux. Si ma mère se fait renverser par une voiture, ou moi, serions-nous toujours en bas de la liste pour un don de sang, d'organe, pour aller en table d'opération ?

Que va en penser mon amoureux, un Français, nos amis, des Français ? Heureusement, aucun de nous n'occupons un logement social, car autrement, nous nous ferions expulser. Voulez-vous retirer ma mère de la propriété de son magasin de mode, pour lequel elle s'est tant battue, elle qui est arrivée ici avec mon père, moi âgée de 2 ans, et rien d'autre ?

Voulez-vous faire annuler mon diplôme du Baccalauréat et mes droits de bourses auquel j'ai eu droit pour étudier ?

Voulez-vous me faire croire que je ne sais pas parler français, ni l'écrire, que je ne connais ni votre Histoire ni vos valeurs ?

Ne me répondez pas que nous sommes un modèle d'intégration. Nous ne sommes pas Français. Et ceux qui semblent vous faire si peur, ces jeunes de cité, sachez qu'ils sont votre pays, eux sont Français, alors occupez-vous en bien, avec amour et respect, car ce n'est pas en m'expulsant que vous aurez ce que vous voulez, un fantasme de France blonde.

Si la Sécurité Sociale est faillitaire, posez-vous la question du lobby industriel pharmaceutique et du gaspillage, comme dis par Mr. Bodin dans le journal de dimanche dernier, même rubrique.

Posez-vous la question des Français qui vivent à l'étranger et qui continuent de toucher leur chômage d'ici.

Parfois, j'aimerais vraiment qu'elle soit Présidente, Mme Le Pen, pour qu'enfin, on puisse voir que ses lois n'engendreront que des drames humains, et ne changerons rien au chômage ni à la criminalité."

Margarida, Angers

+Le Courrier des lecteurs par ici : courrierdelouest.fr/courriers

Tous les résultats, commune par commune, sur courrierdelouest.fr par ici

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.