Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Courrier des lecteurs : à Saumur, l'indispensable "botte à botte"

0 10.12.2012 09:47
Police municipale à cheval à Saumur.

Police municipale à cheval à Saumur.

Photo archives Le Courrier de l'Ouest

Au courrier des lecteurs ce week-end, un plaidoyer en faveur des policiers à Cheval de Saumur : "Je suis affligé qu’un lecteur pressé de la «  capitale de l’équitation » soit agacé par le fait d’être ralenti par des policiers à cheval qui circulent à deux de front. Ce lecteur n’est certainement pas cavalier, sinon il saurait pourquoi la chose est indispensable. En effet, les chevaux sont des animaux très peureux. En ville, les chevaux peuvent réagir violemment à tout événement imprévu : fenêtre ou volet qui s’ouvre, couverture secouée au balcon, valise à roulettes tirée sur des pavés inégaux,etc, etc… Ces réactions des chevaux peuvent mettre en danger le cavalier, la monture ou des tiers. C’est pourquoi il faut marcher ou trotter au « botte à botte » car ainsi les chevaux se rassurent mutuellement naturellement, et il est très rare que les deux chevaux réagissent simultanément à un incident. Ceci est enseigné aux cavaliers depuis des siècles. De plus, les policiers en patouille doivent communiquer entre eux et pour ce faire il faut qu’ils soient l’un à côté de l’autre pour être efficaces. Enfin, je peux affirmer par expérience, que si l’on est seul, beaucoup d’automobilistes vous dépassent en vous frôlant et à vive allure ce qui est particulièrement dangereux pour le cavalier et sa monture, et je puis vous assurer qu’une chute sur le macadam n’est pas sans séquelles. Alors suivons calmement les cavaliers ou les attelages qui promènent les touristes et acceptons les crottins. Soyons heureux de pouvoir retrouver le calme et la proximité de la nature qui fait la réputation et le charme de notre bel Anjou et de sa « Perle »."


Général (CR) Ph.-Ch. Peress

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.