Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Clisson « Avec ou sans la Région, le Hellfest n'est pas menacé »

0 02.01.2016 16:09
Ben Barbaud, président fondateur du Hellfest.

Ben Barbaud, président fondateur du Hellfest.

Archives PO - Nathalie BOURREAU

Ben Barbaud, le président du Hellfest, a été élu personnalité de l'année par le quotidien Presse-Océan.

Aux portes des Mauges, le festival de musiques extrêmes de Clisson (Loire-Atlantique) est devenu le premier de France : 150 000 spectateurs accueillis en juin 2015.

« Je suis content que le travail accompli avec les équipes soit récompensé, explique Ben Barbaud. Le festival met en lumière des musiques extrêmes. Qu'il soit populaire est une satisfaction après les préjugés. »

L'arrivée d'une majorité de droite au Conseil régional n'inquiète pas le patron du Hellfest même s'il n'oublie pas les positions passées de certains élus : « Laurence Garnier, élue à la culture (NDLR : vice-présidente LR de la Région), est opposée au Hellfest : elle a voté contre et donné son avis à la télé. Il y avait avec la Région confiance et soutien, j'ai un peu peur que ça disparaisse. Je ne veux pas de soutien d'apparence. Je ne suis pas sûr que la majorité annule toute subvention, de 20 000 € sur 16 M€ de budget. Si c'est pour subir des déclarations, on n'ira pas demander de subvention. Le Hellfest a démontré son sérieux : son public mérite le respect. On invitera les élus à venir. Avec ou sans la Région, le Hellfest n'est pas menacé. »

Interview à lire dimanche dans Le Courrier de l'Ouest

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.