Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Le tracé de rocade sud est abandonné… Qu'en disent les élus ?

1 21.11.2014 20:33
Joël Bigot, Laurent Damour, Véronique Maillet et Grégory Blanc.

Joël Bigot, Laurent Damour, Véronique Maillet et Grégory Blanc.

Archives CO

Le projet de contournement espéré au sud de l’Agglo a été repoussé par le maire d'Angers et président d'Angers Loire Métropole Christophe Béchu lundi.

Dans les communes concernées, on préfère miser sur un petit barreau pour soulager la circulation.

Ce projet - vieux serpent de mer - devait délester les boulevards de la Roseraie d’Angers et la commune des Ponts-de-Cé. Il devait aussi, pour le maire de l’époque, soulager le trafic sur les voies sur berges à Angers même.

Pendant plusieurs années, le maire d’Angers, Jean-Claude Antonini, et Christophe Béchu, président du Conseil général aujourd’hui maire d’Angers, se sont renvoyé la patate chaude.

Les élus des Ponts-de-Cé, Sainte-Gemmes-sur-Loire, Bouchemaine et Trélazé réagissent à l'abandon du tracé de rocade sud. A lire dans Le Courrier de l'Ouest de ce samedi, édition Angers.

 

Commentaires (1)

Déviation sud
dominiqueverneau dim, 23/11/2014 - 17:30

C’est vrai , mieux vaut ne rien faire, ça ira mieux demain! Pendant ce temps là les habitants des boulevards sud vivent au rythme des flots de voitures, pendant que les autres tiennent à leur tranquillité , c’est donc bien ainsi! Bravo messieurs...

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.