Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Cholet Ni ordres, ni coupables mais un gros tas de cadavres

0 17.11.2013 19:10

En appelant à la « compréhension du drame vendéen » l’historien Alain Gérard ne cherche qu’à réconcilier les différents points de vue. « C’est libérateur de sortir enfin la vérité, même si ça pue ! » dit-il. Alain Gérard conduit un travail de bénédictin sur les guerres de Vendée depuis trente ans et reprend par le menu tous les documents pour en décrypter l’authenticité du contenu. Car des documents, même d’époque pouvaient contenir des mensonges ou être des pièges. Une certitude, avant même de procéder à l’extermination des Vendéens, on avait décidé au plus haut niveau du pouvoir de nier quelque ordre que ce soit sur le sujet.

A lire dans Le Courrier de L'Ouest de lundi

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.