Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Cholet Dans les instituts, « le poil n'a plus la cote »

0 11.07.2016 20:00

À Cholet comme partout en France, les instituts de beauté accueillent un nombre croissant d'hommes venus se faire épiler.

La virilité réside désormais dans la barbe, de retour en force sur les visages.

« Ça fait trente ans que je pratique des épilations. Et depuis 10 ans, le nombre de clients masculins n'a pas cessé d'augmenter. C'est particulièrement vrai depuis 5 ans » témoigne la patronne de l'Institut Patricia, installé rue Nantaise à Cholet.

« C'est sûr que ce n'est plus la mode du poil » confirme Élodie Marolleau, responsable de « Citron vert », rue Travot.

Cet intérêt accru pour un corps glabre, va de paire avec une génération d'hommes de plus en plus en soignés.

La preuve en est que si le poil est devenu rédhibitoire sur le corps, il revient en force sur le visage. « La mode de la barbe est à son apogée et elle demande beaucoup d'entretien ! » confirme Stéphane Guérin. Coiffeur à Cholet, et lui-même adepte du poil au menton, il a entrepris une formation de barbier il y a un an. « J'ai beaucoup de demandes pour des coupes à la hipster. Ça correspond à une barbe assez longue, mais structurée, portée avec des cheveux longs sur le dessus, mais courts sur les côtés. »

Mardi dans Le Courrier de l'Ouest à télécharger ici

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.