Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Cholet La ville du temps des Colonnes infernales

0 15.09.2016 17:37
 Anne Rolland-Boulestreau a écrit le livre « Les Colonnes infernales ».

Anne Rolland-Boulestreau a écrit le livre « Les Colonnes infernales ».

Photo CO - Alexandre Blaise

Peu de civils, beaucoup de soldats républicains et une cité dans un sale état. Bienvenue à Cholet en 1794. Les Guerres de Vendée ont déjà fait de nombreux morts, entre Républicains et vendéens. D'autres suivront pendant les Colonnes infernales, un des épisodes les plus sanglants du conflit : au moins 20 000 personnes y ont perdu la vie.

Professeure d'histoire à l'Université catholique de l'Ouest, Anne Rolland-Boulestreau, est l'auteur d'un livre sur le sujet, « Les Colonnes infernales », paru en 2015.

L'historienne tient une conférence le 8 octobre à Cholet. Le thème : « Cholet au temps des Colonnes infernales ».

A l'époque, Cholet étaient dans un sale état : « Les fortifications sont dans un mauvais état, des maisons sont en ruine…, poursuit la professeur. Après les colonnes infernales, ce sera encore plus le cas. » Quid des habitants ? « Après le printemps 1794, c’est une ville de garnison. Il n’y a plus de vie civile. »

À lire ce vendredi dans Le Courrier de l'Ouest.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.