Cholet Ce que Bourdouleix a dit face aux gens du voyage

0 22.07.2013 14:07
Voir la vidéo

 Encadré par quatre fonctionnaires de police, Gilles Bourdouleix fait face à plusieurs dizaines de gens du voyage. L’échange est « musclé », sans violence. Certaines personnes de la communauté des gens du voyage provoquent le député-maire de Cholet : elles l’accusent de racisme et effectuent des saluts nazis.

 Voici l’extrait de cet échange au cours duquel , Bourdouleix a évoqué l’extermination nazie.

-          Gens du voyage : « Y a pas moyen de trouver un terrain d’entente avec vous. Vous savez tellement parler… ».

-          Brouhaha

-          Gilles Bourdouleix : « Y a la loi. La loi, elle s’applique ».

-          Gens du voyage : « Vous savez parler mieux que Sarkozy ».

-          Gilles Bourdouleix : « La loi, elle s’applique »

-          Brouhaha

-          Gilles Bourdouleix : « Demandez à M. Estrosi. Demandez à M. Priou (NDLR : maires de Nice et de Guérande). La loi, elle s’applique ».

-          Brouhaha

-          Gilles Bourdouleix (moins fort) : « Comme quoi Hitler n’en a peut-être pas tué assez… »

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.