Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Cholet Beethoven cité en exemple

0 21.11.2013 19:42
Le chef du Palais Royal Jean-Philippe Sarcos a montré comment la musique de Beethoven traduisait la générosité du compositeur.

Le chef du Palais Royal Jean-Philippe Sarcos a montré comment la musique de Beethoven traduisait la générosité du compositeur.

Les Cordées de la réussite, qui visent à valoriser les jeunes des milieux modestes, ont fait étape au théâtre Saint-Louis à Cholet jeudi après midi. Au programme, la musique de Beethoven avec les musiciens du Palais Royal. Jean-Philippe Sarcos, le chef de l’orchestre, s’est fait pédagogue : « Pom pom pom pom. Vous connaissez peut-être ce motif célèbre de la 5e Symphonie de Beethoven. Elle exprime le destin qui frappe à la porte. Le destin n’a pas épargné Beethoven. Un matin il s’est réveillé et il était devenu sourd. Ce malheur ne l’a pas empêché de devenir l’un des plus grands compositeurs de l’histoire. Ecoutez cette musique. Si vous êtes malheureux, elle peut vous aider », leur a-t-il dit.

A lire vendredi dans le Courrier de l'Ouest

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.