Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Châteaubriant Un homme de 46 ans écroué après avoir foncé sur deux motards

0 26.12.2016 18:22
Deux motards ont été hospitalisés après le choc.

Deux motards ont été hospitalisés après le choc.

C'était jeudi dernier. Soir de réveillon de noël. Vers 17h20, un habitant de Châteaubriant, 46 ans, a percuté deux motards. L’un des blessés a eu la peur de sa vie: sous la violence du choc, il a été projeté contre un mur. Il s’est vu notifier 21 jours d’arrêt.

Pour les victimes et les gendarmes, aucun doute possible: le suspect a délibérément foncé sur les victimes, ce que l’intéressé dément.

« Climat d’angoisse »

Ce dernier, qui a été condamné pour des faits similaires en 2013 - à l’époque une psychose paranoïaque a été diagnostiquée - a souhaité ce lundi un délai pour préparer sa défense. L’avocate d’un des blessés a indiqué au tribunal que le suspect fait régner à Châteaubriant « un climat d’angoisse et d’inquiétude du fait de son agressivité et des menaces qu’il profère, même à l’encontre d’enfants âgés de trois ans ».

Requérant le maintien en détention pour « prévenir toute récidive », la procureure a souligné la gravité des faits et la violence des propos tenus par le suspect, lequel aurait indiqué être prêt « à achever » l’un des motards percutés.

Le tribunal s’est rallié à cette analyse. Le Castelbriantais demeure écroué jusqu’à son jugement, le 31 janvier.

Une information Presse Océan

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.