Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Chalonnes Polémique sur le commerce local au Conseil municipal

0 08.12.2015 22:33
  • La Boutique des créateurs, objet de polémique

    La Boutique des créateurs, objet de polémique

  • Villages en scène, également objet de polémique


Fin novembre, lors du Conseil municipal, deux points ont fait polémique. En premier lieu, la subvention de 400 € allouée à l’association « Le magasin des Créateurs ».

Pour mémoire, il s’agit de la boutique éphémère de créateurs ouverte jusqu’au 24 décembre. Plusieurs créateurs, dont Laurence Schmitter, créatrice chalonnaise et épouse de Marc Schmitter, conseiller municipal, y exposent et vendent leurs créations. Alain Maingot, s’interroge sur la légitimité de cette subvention au motif qu’il s’agit d’un commerce au même titre que les autres commerçants de Chalonnes qui, eux, ne perçoivent aucune subvention.

Il rappelle que certains commerces ont dû fermer leurs portes, ne parvenant plus à survivre, sans qu’aucune subvention ne leur soit versée.

Lors de la mise au vote, ce sont donc 5 voix contre qui sont comptabilisées.

Le second point ayant fait polémique est le renouvellement de la convention avec l’agence de développement Loire Layon - Villages en scènes. Il est prévu de maintenir les dispositions de la convention, notamment le temps de travail consacré à l’élaboration du projet artistique soit 0.20 d’un équivalent temps plein (ETP).

Plus d'informations dans une prochaine édition du journal « Le Courrier de l'Ouest ». A lire sur ordinateur, tablette et smartphone.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.