Cet été, nos enfants restent au frais

Piscine, soleil, sans oublier papa et maman. L’été pour un enfant est vraiment synonyme d’amusement. La chaleur accablante peut pourtant se révéler un ennemi redoutable. Pour que vos vacances restent une fête, voici quelques conseils pour mieux l’aider à rester au frais.

Limitez vos sorties

En cas de pic de chaleur, en particulier entre 12h et 16h, limitez le plus possible vos déplacements. Et si votre habitation s’avère être une fournaise, évadez-vous ! Certains endroits comme les musées ou les bibliothèques sont souvent climatisés. Votre petit profitera du frais tout en apprenant. Côté vêtements, privilégiez l’amplitude et la légèreté. Ainsi que les couleurs claires, sans oublier un couvre chef. Si vous devez vous déplacer en voiture, emportez des bouteilles d’eau fraîche et, bien entendu, ne laissez en aucun cas les enfants seuls dans une voiture, même pour une courte durée. Et si vraiment la sortie est obligatoire, les lunettes de soleil et la crème ne sont pas des options.

La fraîcheur avant tout

Un enfant à l’aise est un enfant heureux. Alors à la maison, lorsqu’il fait chaud, n’hésitez pas à le laisser en sous-vêtement ou en couche, particulièrement pendant la sieste. Proposez lui aussi des bains durant la journée. Un grand moment d’amusement - et d’éclaboussures - en perspective…

La clé, c’est l’hydratation

N’attendez pas que votre bout de chou manifeste sa soif pour lui donner à boire. Proposez-lui un verre d’eau fraîche ou un biberon selon son âge, à n’importe quel moment de la journée. Rendez aussi l’hydratation agréable. Vous pouvez par exemple lui donner des fruits frais et riches en eau comme la pastèque, le melon, la fraise ou la pêche.

Soyez à l’affut du coup de chaleur

Une agitation inhabituelle, de la fièvre, une pâleur, une somnolence. Autant de signes évocateurs d’un éventuel coup de chaleur. Avant tout, ne paniquez pas. Placez votre bambin dans une pièce fraîche et donnez-lui immédiatement et régulièrement à boire. S’il présente de la fièvre, un bain, un à deux degrés au-dessous de la température corporelle pourra s’avérer utile. Enfin, selon l’Agence régionale de la Santé du Nord-Pas-de-Calais, « en cas de troubles de la conscience, de refus ou d’impossibilité de boire, de coloration anormale de la peau, de fièvre supérieure à 40°C, appelez sans tarder le SAMU en composant le 15 ».

Un dernier conseil, prenez les devants, et restez bien attentif aux prévisions météorologiques.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.