Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Cerizay Dépôt de bilan : environ 280 postes sont menacés chez Heuliez

1 08.04.2013 12:20
Le carrossier de Cerizay Heuliez (Deux-Sèvres) a annoncé, lundi 8 avril, qu'il allait déposer le bilan, lors d'un comité d'entreprise tenu au siège.

Le carrossier de Cerizay Heuliez (Deux-Sèvres) a annoncé, lundi 8 avril, qu'il allait déposer le bilan, lors d'un comité d'entreprise tenu au siège.

Photo Le Courrier de l'Ouest

Le carrossier de Cerizay Heuliez (Deux-Sèvres) a annoncé, lundi 8 avril, qu'il allait déposer le bilan, lors d'un comité d'entreprise tenu au siège de l'entreprise. Environ 280 postes sont menacés.

A lire aussi : le dépôt de bilan annoncé aux salariés (vidéo)

Le dépôt de bilan intervient faute d'accord entre l'Etat et le groupe français Baelen Gaillard Industrie (BGI) auquel appartient Heuliez depuis juin 2010. Selon une source proche du dossier ayant participé pendant le week-end à des discussions pour tenter de collecter entre 1 et 1,5 million d'euros et éviter que la société soit en cessation de paiement, aucune solution n'a été trouvée.

La direction de l'équipementier de Cerizay (Deux-Sèvres), pour lequel l'ex-candidate PS à la présidence Ségolène Royal s'était mobilisée, était pourtant en négociation avec Volkswagen en vue de la signature d'un important contrat de fourniture de pièces détachées, qui devait éventuellement aboutir au deuxième trimestre.

Heuliez emploie 283 CDI et 12 CDD à Cerizay. Les salaires du mois de mars, qui doivent être versés le 11 avril, pourraient être retardés. En grandes difficultés depuis 2006, l'équipementier avait été sauvé en 2010. Le groupe BGI avait alors repris ses "activités historiques" (emboutissage, ferrage, assemblage, carrosserie) et un consortium allemand a repris la production de véhicules électriques.

Heuliez a cédé fin 2012 son activité aéronautique à Eurocopter et se consacre essentiellement à la transformation de véhicules industriels (cabines d'engins, carrosserie ferroviaire et militaire, châssis pour voitures sans permis)

Commentaires (1)

Le monde va mal
mickado mer, 09/07/2014 - 16:55

C'est vraiment la crise en ce moment, surtout dans l'automobile. Les personnes n'achètent de moins en moins de véhicules neufs. C 'est triste mais bon le monde de carrossiers auto est toujours présent comme amapiece ou encore oscaro.com

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.