Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Candé Le corps sera identifé en milieu de semaine

0 31.03.2013 12:50
Près de 700 personnes ont participé, la semaine dernière, à la marche de mobilisation autour de la disparition d'Anne Barbot.

Près de 700 personnes ont participé, la semaine dernière, à la marche de mobilisation autour de la disparition d'Anne Barbot.

Joël Audouin

Quatre jours après la découverte de la voiture d’Anne Barbot, incendiée, dans une forêt du Pouancéen (Maine-et-Loire), le mystère reste toujours entier. L’identité du corps trouvée dans la Peugeot n’a toujours pas été dévoilée et ne le sera sans doute pas avant la fin de ce long week-end pascal.
Pour les proches d’Anne Barbot, l’heure est terrible. Après la mobilisation du week-end dernier, l’annonce de la découverte du corps semble sonner le glas de leurs espoirs. L’emballement médiatique, qu’ils ont d’abord appelé de leurs vœux au moment des recherches, est aujourd’hui une blessure qui s’ajoute à leur terrible désarroi.
À Candé, où travaillait Anne Barbot, comme à Vritz où elle résidait (Loire-Atlantique), on ne veut pas commenter les dernières informations. Pour beaucoup, Anne Barbot reste jusqu’à preuve du contraire « la disparue de Vritz ».

Lire ce dimanche dans Le Courrier de l'Ouest.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.