Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Brossay Le pot d’entreprise avait tourné au drame de la route

0 17.09.2013 08:21
Laurent Tissier de Mallerais était titulaire des orgues de la cathédrale de Grasse, dans les Alpes-Maritimes.

Laurent Tissier de Mallerais était titulaire des orgues de la cathédrale de Grasse, dans les Alpes-Maritimes.

Droits réservés

Il s’appelait Laurent Tissier de Mallerais. Même si sa famille est basée en Anjou, il était titulaire des orgues de la cathédrale de Grasse, dans les Alpes-Maritimes.

Le 27 juillet 2010, il a eu un terrible accident à Brossay, près de Montreuil-Bellay. Il roulait à vélo quand un automobiliste l’a heurté, violemment. Celui-ci ne s’est pas arrêté. Il n’a même pas freiné. Il a filé. L’organiste est décédé deux jours plus tard à l’hôpital d’Angers.

Cette triste histoire était lundi jugée devant le tribunal correctionnel d’Angers. Le conducteur n’était pas là. Il est décédé d’un cancer en mars dernier.

Mais surtout, deux responsables de son entreprise étaient sur le banc des accusés. L’enquête a prouvé que le conducteur sortait d’un « pot » d’entreprise près de Doué-la-Fontaine.

Le parquet a requis une peine d’amende de 15 000 € à l’encontre de l’entreprise. L’avocat de celle-ci, Me Paul Hugot, a reconnu la responsabilité morale mais contesté sa responsabilité pénale.

Délibéré au 21 octobre.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.