Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Bressuire Myriam, au coeur d'une affaire "assez exemplaire"

0 15.03.2016 06:06
Norbert Béalu et les responsables de l'Arddib ont soutenu Myriam, pour faire reconnaître ses droits.

Norbert Béalu et les responsables de l'Arddib ont soutenu Myriam, pour faire reconnaître ses droits.

Photo CO

Menacée d'expulsion, malgré des enfants français, Myriam (*) a finalement eu gain de cause devant la Justice. Cette maman comorienne veut désormais commencer une nouvelle vie, plus sereine.

L'intéressée a bénéficié du soutien de l'Association pour la reconnaissance et la défense des droits des immigrés en Bocage (Arddib). « Comment peut-on imaginer renvoyer une femme aux Comores, avec ses enfants français en bas âge ? », interroge Norbert Béalu, qui parle d'une « affaire assez exemplaire ».

 

Le Tribunal administratif a donné tort à la Préfecture. Désormais, Myriam aspire à une certaine quiétude. « Mes enfants et moi sommes bien à Bressuire... »

 

(*) Prénom d'emprunt.

 

Le parcours de Myriam est à lire dans « Le Courrier de l'Ouest » de mardi 15 mars, édition Deux-Sèvres.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.