Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Bressuire Paoline Ekambi combat toujours les clichés

0 27.05.2016 19:43
Paoline Ekambi, en compagnie de Sylvain Schwartz, responsable du service des sports.

Paoline Ekambi, en compagnie de Sylvain Schwartz, responsable du service des sports.

Photo CO

Le festival « Lettres et images du sport » a pris de la hauteur, ce vendredi soir, à tous points de vue. La table ronde consacrée à la médiatisation du sport féminin a permis aux participants de livrer leurs réflexions sur un sujet majeur, à partir du vécu de l'ancienne basketteuse Paoline Ekambi.

 

« Pourquoi les garçons et pas nous ? Le sport était associé à une certaine virilité. Des clichés étaient collés aux sportives qui étaient soit des garçons manqués, soit des lesbiennes. Les basketteuses, elles, étaient dans l'esprit des grandes complexées et moches. »

Paoline Ekambi, au regard de son physique, a brisé les codes. Mais, là aussi, l'intérêt qui lui était porté reposait sur des fondements souvent machistes. Perçue comme « la jolie fille qui courait sur le parquet », l'ancienne basketteuse dit s'être « longtemps battue pour qu'on me regarde pour ce que je suis ».

 

L'entretien avec Paoline Ekambi est à lire dans « Le Courrier de l'Ouest » de samedi 28 mai, édition Deux-Sèvres.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.