Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Bressuire Le récit d'une violente agression

0 20.10.2017 06:06
Les faits se sont produits près de la place Notre-Dame.

Les faits se sont produits près de la place Notre-Dame.

Photo CO : Marie DELAGE

Un étudiant a été la cible d'une violente agression dimanche soir, dans le centre-ville de Bressuire. Sa mère a tenu à livrer le témoignage d'une famille encore sous le choc.

 

Le jeune homme marchait vers le campus de la Futaie, où il est interne, lorsqu'il a été pris à partie, d'abord par un seul jeune homme. « Il lui a mis un coup sur la tête, avec un objet, et l'a soulevé par le t-shirt. Quatre de ses complices sont alors arrivés. Tous avaient le visage dissimulé, avec des bandanas. On a mis un couteau sous la gorge de mon fils, pour pouvoir fouiller ses affaires. Il a été roué de coups, sur le corps et la tête, alors qu'il était à terre. Il a reçu deux décharges d'un pistolet à impulsion électrique, au niveau des côtes. C'est, apparemment, ce qui a été le plus douloureux. Fort heureusement, l'arrivée d'une voiture a mis les quatre individus en fuite. »

 

La victime a retrouvé son foyer, après des examens à l'hôpital. Hors de question, pour lui, de poursuivre ses études à Bressuire. « Nous engageons des démarches pour lui trouver un nouvel établissement, près de chez nous. Son année scolaire est aujourd'hui mise à mal. Il est traumatisé par cette agression gratuite. »

 

Plus d'informations dans « Le Courrier de l'Ouest » de vendredi 20 octobre, édition Deux-Sèvres.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.