Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Bressuire La société Covi tente de redresser la barre

0 11.09.2013 07:06
 Les salariés de la Covi n’ont pas encore renoué avec le niveau de production du début d’année.

Les salariés de la Covi n’ont pas encore renoué avec le niveau de production du début d’année.

Photo Le Courrier de l'Ouest

Ebranlée par le scandale de la viande chevaline dans son corned-beef, la société bressuiraise Covi tente de repartir de l'avant. Elle mise tout d’abord sur l’export pour retrouver son niveau de production.

Dans un contexte que l’on peut toujours qualifier de difficile, Covi reconnaît que "la confiance reste à restaurer auprès des consommateurs". Cela passe par "de l’information précise sur nos produits, sur leurs composants. On avait l’avantage d’être déjà bien au point en matière de traçabilité", assure Philippe Bourigault, co-gérant.

Plus d'informations dans "Le Courrier de l'Ouest" de mercredi 11 septembre, édition Deux-Sèvres.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.