Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Bressuire Débrayages en vue ce jeudi chez ACS

0 04.06.2015 00:00
L'activité soutenue au sein de l'usine ACS ne suffit pas à dissiper tous les doutes, au regard de la délocalisation de la partie usinage. Archives CO.

L'activité soutenue au sein de l'usine ACS ne suffit pas à dissiper tous les doutes, au regard de la délocalisation de la partie usinage. Archives CO.

L'activité usinage du site bressuirais d'ACS (ex-Wagon) va être partiellement délocalisée en Espagne, alors que l'usine tourne à plein régime. 23 emplois intérimaires vont disparaître. La CFDT redoute qu'il s'agisse-là d'une première étape. Deux débrayages sont annoncés pour ce jeudi, afin de contester la stratégie du propriétaire espagnol, CIE Automotive. « La raison de ce transfert est simple : le coût de la main-d'œuvre est de 20 € en France et de 12 € en Espagne », déplore la CFDT

 

La logique étant de « réduire au maximum les coûts de production », la CFDT s'interroge quant à la stratégie à long terme des nouveaux décideurs. Jean-Luc Baley, patron depuis environ six ans, vient d'être remplacé par Aitor Zazpe. « La direction nous dit qu'il n'y a pas de crainte à avoir pour l'avenir du site bressuirais, que d'autres marchés vont arriver. Notre sentiment n'est pas le même. Mais on espère se tromper. »

 

Plus d'informations dans « Le Courrier de l'Ouest » de jeudi 4 juin, édition Deux-Sèvres.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.