Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Bocage Transports scolaires : la colère d'une mère de famille

1 30.05.2016 22:52
Béatrice Miot (en médaillon) espère qu'avec « une mobilisation des parents », l'Agglo2B révisera sa copie.

Béatrice Miot (en médaillon) espère qu'avec « une mobilisation des parents », l'Agglo2B révisera sa copie.

Son « coup de gueule » fera-t-il tâche d'huile ? C'est en tout cas le vœu de Béatrice Miot, de Chambroutet. Cette mère de famille a décidé de monter au créneau, face à une certaine apathie observée autour d'elle, concernant l'évolution des tarifs des transports scolaires décidée début mai par l'Agglo.

Le calcul est rapide : le budget familial, qui aurait été amputé de 90 € par an pour les transports scolaires sans l'évolution décidée par l'Agglo2B, le sera à hauteur de 275 € l'an prochain. De surcroît, « il faudra faire sans le chèque livre de 70 € et le chèque sport de 25 €, supprimés par la nouvelle Région. »

Résultat ? « Cet été, on ne partira pas en vacances », explique Béatrice Miot. 

Lire aussi « Le Courrier de l'Ouest » de mardi 31 mai, édition Deux-Sèvres.

Commentaires (1)

Augmentation des transports
isa7979 mar, 31/05/2016 - 17:37

Bonjour,
J'ai tenté, il y a deux semaines de cela, d'interpeller les familles de Bressuire, via le site "si tu es de Bressuire ", j'ai également posté une réaction face à un précédent sujet relatant cette hausse dans le Courrier de l'Ouest, mais ça n'a pas fait avancer l'affaire.
La FCPE m'a contactée pour m'indiquer qu'elle avait fait le forcing, jusqu'à une manifestation au Conseil Régional, mais que ça n'a eu aucune incidence sur cette prise de décision.
Ce qui est le plus grave dans cette affaire, c'est que bon nombre de familles vont se retrouver devant la somme à payer, sans en avoir été réellement informées, sauf par les journaux, mais tout le monde n'achète pas le journal.....
Nous sommes toutes (les familles) victimes de cette augmentation sans avoir pu se manifester avant le vote définitif de la région, vu que les représentants de cette instance se sont bien gardés d'en faire la publicité....
Pour nous aussi, deux lycéennes à la rentrée, le budget explose, et ce sera au détriment d'autres choses....

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.