Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Beaupréau L’histoire de Notre-Dame de Bonnes-Nouvelles

0 19.08.2017 13:25
  • Le séminaire occupe militairement lors de l’expulsion en 1907

    Le séminaire occupe militairement lors de l’expulsion en 1907

  • Un groupe de travailleurs lors du rachat en mai 1914

    Un groupe de travailleurs lors du rachat en mai 1914

Notre-Dame de Bonnes-Nouvelles a connu une histoire tumultueuse. Au cours de ces trois siècles, elle fut toujours en lien avec l’histoire de France.

En 1707, François Chollet, prêtre de Saint-Sulpice, directeur du Séminaire d’Angers, avait fondé un collège à la Jumellière. Ce collège fut transféré en 1710 à Notre-Dame de Beaupréau. Le collège connut immédiatement une très remarquable prospérité.
De 1759 à 1792, l’établissement dépassait tous les collèges d’Anjou, Angers excepté. À côté des cours de latin, le collège de Beaupréau fut un des premiers en France à comporter des cours de formation professionnelle. Les professeurs refusaient de prêter le serment constitutionnel, ils durent se disperser en 1792.

Le citoyen Coquille

Le nouveau principal fut le citoyen Coquille. Les élèves abandonnèrent aussitôt l’établissement, et les domestiques refusèrent de rester. Le collège resta fermé, et servit tour à tour aux armées vendéennes et patriotes, dans un pitoyable état de délabrement.
En 1800, M. Loir-Mongazon, curé de Beaupréau, rouvrait modestement à la cure une école secondaire. Pendant tout le Consulat et l’Empire, le collège accrut sa prospérité, cependant que les bâtiments avaient servi d’école impériale d’arts et métiers de 1811 à 1815.

Lire la suite dans l'édition papier de demain dimanche 20 août 2017

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.