Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Baugé Pierrette Garnier a disparu de l'hôpital intercommunal

0 12.02.2013 08:21
Des recherches ont été entreprises lundi pour retrouver Pierrette Garnier, atteinte de la maladie d’Alzheimer, qui a quitté l’hôpital intercommunal de Baugé vers 14 h 30.

Des recherches ont été entreprises lundi pour retrouver Pierrette Garnier, atteinte de la maladie d’Alzheimer, qui a quitté l’hôpital intercommunal de Baugé vers 14 h 30.

Droits réservés

Des recherches ont été entreprises lundi pour retrouver Pierrette Garnier, atteinte de la maladie d’Alzheimer, qui a quitté l’hôpital intercommunal de Baugé vers 14 h 30.

[mise à jour] Son corps retrouvé à Baugé

Dès le début de l’après-midi, la Communauté de brigades de Baugé a mis d’importants moyens en action avec cinq patrouilles de gendarmerie, ainsi qu’un maître chien venu de Saumur. Un hélicoptère venu de Tours renforçait les troupes au sol. La famille et le personnel de l’hôpital ont participé aux recherches qui se sont prolongées une partie de la nuit.

Pierrette Garnier, née le 16 février 1936, à Chambellay, était vêtue d’un pantalon noir, d’une tunique rouge avec un gilet noir et portait des chaussures de ville. Elle porte des lunettes. C’est une bonne marcheuse et elle peut avoir parcouru une certaine distance, mais n’est pas forcément capable de dire qui elle est, ni où elle habite.

Appeler le 17 ou le 112.

A lire aussi : Comment faire face aux troubles d’errance ?

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.