Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Baugé Les communes vont-elles voter la commune nouvelle ? [carte interactive]

0 18.05.2015 11:28
La mairie de Baugé autour de laquelle gravitent les autres communes de la Communauté.

La mairie de Baugé autour de laquelle gravitent les autres communes de la Communauté.

Capture d'image - Google street view

Ce lundi soir, chaque commune du territoire de la Communauté de communes de Baugé (11 833 habitants) tiendra un conseil municipal. A l'ordre du jour : sa transformation en commune nouvelle.

[Mise à jour] Les résultats des votes de lundi soir

Pour que cette transformation se fasse à l'échelle du territoire communautaire, il faut que les dix conseils disent « Oui ». Ce qui n'est pas du tout gagné.

Passez votre souris sur le bloc légende et les communes pour en savoir plus :



Des interrogations demeurent, notamment sur la position que choisiront de prendre Clefs-Val-d'Anjou et Echemiré. Mais la surprise pourrait aussi venir d'une autre commune.

Une fois le résultat connu, et si des communes se montrent défavorables à ce projet à 10, celles qui souhaitent se rapprocher se réuniront à nouveau ce soir pour décider de la création d'une commune nouvelle, cette fois à 7, 8 ou 9...selon les votes de chaque commune. Mais de toute façon, une commune nouvelle verra le jour, comprenant Baugé-en-Anjou et quelques autres communes.

Analyse et décryptage du vote des communes dans Le Courrier de l'Ouest de ce mardi 19 mai.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.