Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Baugé-en-Anjou « Réhumaniser une situation qui ne l’est pas »

0 14.12.2016 19:02

Ce mercredi après-midi, les élèves du collège châteaucoin ont fait des heures supplémentaires en accueillant un groupe de migrants dans l’enceinte du collège.

Sous la responsabilité de leur professeur d’Histoire-Géographie Thomas Delière, une trentaine de 3e ont formé un petit groupe de partage autour de difficultés rencontrées par ces jeunes originaires d’Erythrée en Afrique.

« L’objectif de notre action est de réellement réhumaniser une situation qui ne l’est pas et de la faire connaitre à nos élèves afin d’éviter que s’installe la peur vis-à-vis de ces migrants », précise Thomas Delière. « Certains propos racistes et xénophobes ont été prononcés et quelques brimades ont eu lieu ces derniers jours. Nous voulions réagir très rapidement face à cela. Nous en avons parlé et nous avons constaté un réel enthousiasme de nos élèves de 3e afin de préparer un accueil sur cet après midi du mercredi », poursuit–il. 

Intégralité du témoignage dans les pages du journal

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.