Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Attentat à Charlie Hebdo Les nombreux hommages angevins aux victimes

0 08.01.2015 18:50
  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Le rassemblement du Courrier de l'Ouest en hommage aux victimes de Charlie Hebdo.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    L'hommage des policiers angevins ce midi à Angers.

  • Droits réservés

    Le rassemblement en hommage aux victimes de Charlie Hebdo sur le parvis de l'Hotel de Ville à Angers.

  • Le rassemblement en hommage aux victimes de Charlie Hebdo au CHU à Angers.

    Le rassemblement en hommage aux victimes de Charlie Hebdo au CHU à Angers.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

    De nombreux rassemblements ont été organisés ou vont l'être en hommage aux victimes de l'attentat à Charlie Hebdo.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Les avocats, magistrats et personnels du Palais de justice d'Angers ont participé à l'hommage aux victimes de Charlie Hebdo.

  • Photo le Courrier de l'Ouest

    Les avocats, magistrats et personnels du Palais de justice d'Angers ont participé à l'hommage aux victimes de Charlie Hebdo.

Le président de la République François Hollande a décrété que ce jeudi était un jour de deuil national en hommage aux victimes de l'attentat au siège de Charlie Hebdo mercredi matin.

700 personnes se sont réunies jeudi midi devant la mairie d’Angers comme ils l’avaient fait la veille, spontanément, place du Ralliement.

Et de nombreux autres rassemblements ont eu lieu à Angers.

 

En Maine-et-Loire, de nombreux rassemblements ont été organisés par les autorités, les institutions, les établissements scolaires et les entreprises.

Voici les principaux :

• Angers

- Christophe Béchu, maire d’Angers, invite tous les Angevins à se rassembler sur le parvis de l’hôtel de Ville ce jeudi, à 12 heures, pour rendre hommage aux personnes tuées mercredi matin lors de l’attentat qui a visé le siège du journal Charlie Hebdo. Une minute de silence sera observée à cette occasion.

Mgr Emmanuel Delmas, évêque d’Angers, célébrera une messe ce jeudi à midi à la cathédrale d'Angers, « pour la justice et pour la paix », à la mémoire des défunts de l’attentat parisien.

- François Burdeyron, Préfet de Maine-et-Loire, en association avec Monsieur Christian Gillet,  Président du conseil général, organise un moment de recueillement en hommage aux victimes de l'attentat de mercredi. L'ensemble des agents de l'État (Préfecture et services déconcentrés) et des services du Département sont invités à se regrouper à midi dans la cour d'honneur de la Préfecture dont les grilles seront ouvertes et place Michel-Debré. Une minute de silence sera observée.

- De nombreuses entreprises s'associeront à l'hommage collectif, parmi lesquelles Le Courrier de l'Ouest qui invite ses salariés à participer à un moment de recueillement à 12 heures.

- Au CHU : Rassemblement des hospitaliers pour une minute de silence sur le parvis de l'ancienne chapelle.

- Tram et bus à l'arrêt à midi : le réseau IRIGO sera immobilisé à 12 heures afin d'observer une minute de silence.

• Avrillé

Une minute de silence est prévue à 12 heures devant l'hôtel de ville d'Avrillé.

• Les Ponts-de-Cé

Les agents municipaux des Ponts-de-Cé observeront une minute de silence à midi sur le parvis de l’hôtel de ville. La population est invitée à se joindre à ce rassemblement.

• Saumur

- A l'initiative de la mairie de Saumur, une mobilisation silencieuse est prévue ce jeudi à 18 heures devant l'hôtel de ville.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.