Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Candé Anne Barbot assommée à coups de bûches puis étranglée

0 28.11.2013 18:46
Le Procureur de la République d’Angers, Yves Gambert.

Le Procureur de la République d’Angers, Yves Gambert.

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin Clair

Le Procureur de la République d’Angers, Yves Gambert, a tenu ce jeudi soir une conférence de presse à l’issue de la garde à vue puis de l’incarcération de Didier Barbot et de sa voisine et maîtresse Stéphanie Livet.

Mercredi après-midi, tous les deux ont progressivement reconnu avoir tué Anne Barbot le vendredi 15 mars, en soirée, à l’issue d’un scénario minutieusement préparé. Selon ces aveux, Stéphanie Livet a coupé l’électricité au compteur du garage de la maison des époux barbot à Vritz, obligeant Anne Barbot, qui se trouvait dans la maison à descendre.

+ Le mari et sa maîtresse mis en examen pour assassinat

Les deux femmes se seraient battues dans le garage. Didier Barbot serait arrivé et aurait assommé son épouse à coup de bûches. Toujours selon ces aveux, Anne Barbot ne serait pas décédée tout de suite. Stéphanie l’aurait alors étranglée à l’aide d’un lien agricole.

Les amants maudits auraient ensuite mis le corps dans la voiture et auraient brûlé celle-ci en forêt de Chanveaux.

A lire dans le Courrier de l’Ouest (Maine-et-Loire) de ce vendredi.

 

A lire aussi :

- Au mois d’octobre, Didier Barbot nous avait reçus…

- Anne Barbot assommée à coups de bûches puis étranglée

- Le mari et sa maîtresse mis en examen pour assassinat

- Des questions et des rumeurs autour de l'affaire

- Le mari d'Anne Barbot placé en garde à vue

- Les dates clés de l'affaire

- Meurtre d'Anne Barbot : son époux tente de mettre fin à ses jours


 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.