Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Anjou Sécurité routière : les proches de victimes veulent une loi plus sévère

0 23.05.2014 15:38
Anjou. Sécurité routière : les proches de victimes veulent une loi plus sévère

Anjou. Sécurité routière : les proches de victimes veulent une loi plus sévère

Le Collectif justice pour les victimes de la route vient d’ouvrir une antenne en Maine-et-Loire. Il a organisé son sixième rassemblement annuel, samedi dernier à Paris.

Parmi elles, Véronique Billot, maman de Rémi Nicault, 20 ans, tué le 3 septembre 2008 à Saulgé-l’Hôpital avec sa compagne Marie Lempereur.

« Nous demandons que le 16 mai devienne la journée nationale des victimes de la route et que cette date soit indépendante de la journée européenne de toutes les victimes du 22 février », indique Véronique Billot. « Cette date du mois de mai est importante en terme de sensibilisation aux dangers de la route avant les examens et avant les vacances d’été ».

Le Collectif continue à se battre pour que les chauffards soient poursuivis pour homicide volontaire et non pour homicide involontaire.

Antenne du Collectif justice pour les victimes de la route, Véronique Billot (06 37 22 19 53).

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.