Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Anjou L'évêque consulte les fidèles pour imaginer l'Église jusqu'en 2028

1 21.09.2017 20:13
Mgr Emmanuel Delmas, évêque d'Angers, a lancé une démarche synodale.

Mgr Emmanuel Delmas, évêque d'Angers, a lancé une démarche synodale.

Photo Le Courrier de l'Ouest - Laurent COMBET

Monseigneur Delmas, évêque d'Angers, a engagé une démarche synodale, visant à consulter les fidèles du diocèse sur trois thèmes : « l’animation des communautés chrétiennes » ; « la famille » ; « la formation de disciples missionnaires ».
Tous les catholiques peuvent donner leur avis sur ces axes de réflexion, dans leurs paroisses, leurs mouvements d’Église ou même individuellement via le site internet du diocèse et une page Facebook. « Nous voulons permettre à chacun de prendre la parole et de dire comment il voit l’avenir de l’Église diocésaine », indique Mgr Delmas.

« Nous avons une feuille de route depuis 2.000 ans, c’est l’Évangile. Mais il faut le traduire et le rendre audible dans notre temps d’aujourd’hui », dit le père Jean-Paul Avrillon, curé de la paroisse Saint-Lazare Saint-Nicolas à Angers, chargé de conduire la démarche synodale. « Le synode, ça signifie : chemin à faire ensemble ».

Lancée en mai dernier, la démarche synodale s'achèvera le 19 mai prochain, lors du week-end de Pentecôte. Mgr Delmas donnera alors les nouvelles orientations pour la période 2018-2028.

Plus d'informations dans Le Courrier de l'Ouest de ce vendredi.

Commentaires (1)

SOUHAITONS BON COURAGE...
michel langevin ven, 22/09/2017 - 10:14

...A Mgr Delmas.
Du courage, il va lui en falloir pour sortir de l'ornière de l'hypocrisie l’Église qui s'y est fourvoyée depuis tant de temps.
Hypocrisie face à ces affaires de pédophilie. Le renvoi devant la Justice de Mgr Barbarin "illustre" parfaitement ce sujet.
Hypocrisie face à cette "équipe" de cardinaux romains, "pantouflant" au Vatican. Au même moment, des "curés de campagne" ne peuvent assurer leur Ministère faute de moyens...Quand seront-ils fermement dénoncés par la "base" ces cardinaux véreux ?
Vraiment, il va falloir bien du courage à Mgr Delmas, ce que nous lui souhaitons, et à ses équipes pour remettre en route cette Église.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.