Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Anjou Le Compte-Nickel des tabacs-journaux a conquis 2000 Angevins

1 04.12.2015 20:00
Anjou. Le Compte-Nickel des tabacs-journaux a conquis 2000 Angevins.

Anjou. Le Compte-Nickel des tabacs-journaux a conquis 2000 Angevins.

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

Lancé en avril 2014, le service bancaire Compte-Nickel accessible dans les tabacs-journaux ne séduit pas que les interdits bancaires.

Lancé au printemps 2014, le Compte-Nickel, ouvert également aux 12-18 ans depuis le 1er octobre, gagne du terrain. Au 1er décembre, on comptait exactement 195 666 ouvertures en France, dont 1 946 en Maine-et-Loire, via le réseau des tabacs-journaux.

Installée Boulevard Foch à Angers, Brigitte Dilhet, l’ex-présidente de la Chambre départementale des buralistes (qui vient d’être remplacée par Joël Petit, de Doué-la-Fontaine), est une convaincue du Compte-Nickel.

« Cela permet de rendre service à des gens qui sont interdits bancaires, témoigne-t-elle. Cela marche très bien. J’en ouvre entre deux à trois par jour. Depuis avril 2014, j’en suis à plus de 500. Je connais même des banquiers qui m’envoient des clients. Pour l’heure, seulement vingt buralistes y ont accès dans le département. On est un peu débordés. Une centaine d’autres ont fait une demande pour ouvrir une borne d’accès ».

Le témoignage de Kamel "devenu son propre banquier" dans Le Courrier de l'Ouest de ce samedi

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.