Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Accord presque unanime pour solder le dossier Biopole

0 12.09.2016 20:32
Photo Le Courrier de l'Ouest - Yves Treca-Durand

Photo Le Courrier de l'Ouest - Yves Treca-Durand

Le conseil de rentrée d’Angers Loire métropole était centré ce lundi soir sur la solution proposée pour transformer l’ex-usine de tri mécano biologique des déchets.

Biopole, épisode 928, intitulé « Un nouvel avenir ». La formule pourrait prêter à sourire si elle ne renvoyait pas à un dossier peu glorieux pour les élus de la communauté urbaine et pitoyable pour les finances publiques. Une usine révolutionnaire, trop sans doute, pas au point en tout cas, 54 M€ d’euros investis, et seulement quatre petites années de (dys)fonctionnement. La facture est un peu lourde. Et les débats sans fin.
Ce lundi soir, il était question de la transformation du site - qui a par ailleurs été partiellement détruit par un incendie début août - en zone de transit avant enfouissement, de traitement des déchets industriels et - surtout - des déchets recyclables, reprenant sur place, ce qui est jusqu’ici confié à la société Paprec à Seiches-sur-le-Loir (CO du 7 septembre). Quelques panneaux solaires sont aussi prévus pour générer - espère l’agglo - quelque 500 000 euros de loyers qui viendront alléger les annuités d’emprunt (2,6 M€ par ans pendant 25 ans encore).
Le vote - sans équivoque depuis la réunion des élus de l’agglo une semaine plus tôt -  fut sans ambiguïté. La transformation de Biopole et la signature de l’accord avec Vinci sont actées.

Plus de détails dans le Courrier de l'Ouest de ce mardi.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.